La terre: choisissez un endroit dont le sol est bien drainé (l’excès d’humidité est néfaste), afin d’éliminer les excès d’eau et de permettre les échanges gazeux entre l’atmosphère et les particules du sol.
Type de sol limoneux, sableux ou sablo-limoneux. (pH: 5 à 9).
Exposition : soleil et moitié ombragée.
Humidité/Arossage: 2 fois par jour surtout en période sèche.
Température : 20 à 35°C
Une graine de moringa germe en moyenne 5 à 12 jours après la mise en terre (3 à 6 jours dans un germoir). Si la graine n’a pas germé au bout de 15 jours (maximum), elle ne germera pas et doit être remplacée.

LES DIFFERENTES MÉTHODES DE CULTURE DU MORINGA

Le moringa en semis :

Choisissez la date optimale des semis grâce au calendrier lunaire mensuel.
Il est préférable de planter les graines directement là où l’arbre est prévu de pousser et de ne pas repiquer le jeune plant.
Les jeunes plants et notamment leurs racines sont fragiles et cassantes ; et survivent plus difficilement au repiquage et surtout si les racines ont été malmenées.
Plus la racine/tubercule est grosse, plus les chances de survie sont grandes, car c’est dans cette masse, qu’est accumulé l’énergie vitale de l’arbre.
Pour les climats tempérés comme en France, il est conseillé d’effectuer les semis directement dans de grands pots de fleurs que vous pourrez rentrer l’hiver en serre chauffée ou en intérieur.

calendrier lunaire le moringa germination

Germination de graines de moringa ( le moringa oleifera )

Pour des semis en germoir :

Laissez tremper les graines 24h dans de l’eau de pluie de préférence.
Prenez une boite ayant un couvercle, et placez-y au fonds une double couche de serviette en papier humidifiée (type sopalin).
Refermez le couvercle et observez quotidiennement si la germination des graines se produit (généralement entre 3 et 6 jours).
Des racines ainsi qu’une plantule verte émergent alors de la graine.
Une fois la plantule développée de 1 à 2 cm, placez-là directement dans votre pot de fleur ou directement en terre, en veillant bien à placer la plantule feuille vers le haut sans l’enterrer trop profond ; la graine constituant la base du collet de l’arbre.
Plus la plante se développe, plus la racine/tubercule grossit et constitue ses réserves qui lui permettront ultérieurement de résister à des sécheresses extrêmes.
De la moisissure peut se développer autour des graines plus longues à germer. Se processus est normal et naturel.
Les graines sont très résistantes et pour les plus craintifs d’entre vous, vous pouvez toujours vaporiser vos graines de purin de prêle.

Pour des semis en pleine terre (pour les climats chauds) :

Choisissez un endroit avec de la lumière et avec un sol sableux, non alourdi par l’argile, ni gorgé d’eau.
Creusez des trous de 30 cm2 et de 30 cm de profondeur. Rebouchez les trous avec de la terre meuble, du compost ou de l’engrais (ce qui favorise la croissance de l’arbre), même si le Moringa peut pousser dans un sol pauvre.
Plantez 3 graines dans chaque trou, séparées de 5 cm. Ne plantez pas les graines plus profond que trois fois la largeur de la graine (approximativement 1,5 cm – la taille de l’ongle d’un pouce).
Maintenez le sol suffisamment humide pour que la surface du sol n’assèche et n’étouffe pas le plant émergeant, mais pas trop mouillé sinon les graines peuvent se noyer et pourrir.
Quand les jeunes plants font dix à quinze centimètres de hauteur, conservez le plant le plus sain et enlevez les 2 autres que vous pouvez transplanter.
Remarque : Si le sol est lourd, creusez un trou plus grand de plus de 90 cm de diamètre et 90 cm de profondeur, puis rebouchez-le avec 1 part de sable, 1 part  de compost ou d’engrais et 1 part du sol d’origine.

Le moringa dans des sacs plastiques :

Quand il n’est pas possible de planter directement dans la terre, utilisez la méthode suivante :

Remplissez des sacs avec un mélange de terre légère, c’est-à- dire 3 parts de terre et 1 part de sable.
Plantez deux ou trois graines dans chaque sac, à 0,5 cm de profondeur.
Maintenez humide mais pas mouillé. La germination aura lieu dans deux semaines.
Enlevez les plants en trop en n’en laissant qu’un dans chaque sac.
Les jeunes plants peuvent être repiqués après quatre à six mois, quand ils font 60 à 90 cm de hauteur.

Le moringa à partir d’une bouture :

Vous pouvez utiliser une portion de branche taillée dans le bois ligneux afin d’effectuer des boutures de moringa.
Faites une bouture d’au moins 2,5 cm de diamètre et d’au moins 1,8 m de long.
Creusez un trou de 1 m x 1 m et d’1 m de profondeur.
Placez la bouture dans ce trou et remplissez-le avec un mélange de terre, de sable et d’engrais de compost (fumier). Tassez fermement autour de la base de la bouture. Formez un léger dôme ou cône, en pente à partir de la bouture. Il est souhaitable que l’eau ne touche pas la tige du nouvel arbre.
Arrosez généreusement, mais ne noyez pas la bouture dans l’eau.

Si vous désirez tenter l’aventure, commandez des graines de moringa ci-dessous.

OFFRE SPÉCIALE DES FÊTES DE FIN D’ANNÉE

JE VOUS OFFRE 5 GRAINES SUPPLÉMENTAIRES POUR TOUT ACHAT D’UN LOT DE 10 GRAINES

Je vous souhaite de bons semis bien réussis.

FRAIS DE PORT GRATUIT

10 GRAINES DE MORINGA BIO


VARIETES



A lire également

error: Content is protected !!